Législatives 11 & 18 juin 2017, je suis prête

Parce que je suis une femme d’honneur, une femme engagée, je me sens une responsabilité à votre égard. Notre territoire a été pendant cinq ans le marchepied médiatique d’un député absent. Aussi, pour donner un nouveau visage à notre circonscription, je suis candidate à l’élection législative des 11 et 18 juin 2017.

C’est une décision longuement mûrie. Candidate en 2012, j’ai perdu de justesse devant le candidat Front national, après une belle campagne qui a marqué celles et ceux qui y ont participé ou qui l’ont suivie.
Fallait-il y retourner dans le contexte actuel d’une gauche divisée et affaiblie ? En toute honnêteté, je me suis posé la question. Beaucoup m’ont encouragée, d’autres m’ont dissuadée. C’est une décision que j’ai prise seule.

Femme d'honneur, je mettrai toute mon énergie dans cette bataille, tout comme je la mets à votre service, en ma qualité de première adjointe au maire de Vauvert et vice-présidente de la communauté de commune de Petite Camargue. Face à un député médiatique sortant, très loin de notre réalité de terrain, actif uniquement sur les réseaux sociaux et à la télévision, je serai une députée accessible, visible et active. Et je travaillerai pour vous.

Je suis une fille du peuple

Je ne mène ni une vie de château, ni une vie mondaine. Je rencontre au quotidien des habitants qui me font part de leurs difficultés, de leurs attentes, de leur exaspération face au chômage ou aux incivilités, de leur peur de l’avenir. Cette inquiétude, ces craintes, je les ai aussi. Mais je ne résigne pas. Je crois en notre pays. Je sais qu’il regorge de talents, d'innovation et de dynamisme. Je combats le déclinisme, la haine et les peurs.

Je connais bien le terrain de la 2ème circonscription. J’y vis. J’agis, au quotidien, sur le terrain, pour apporter les réponses que je crois justes.

Le Scamandre dans la 2ème circonscription

La campagne de 2012 m’a donné une notoriété certaine. Mon action d’élue de proximité est reconnue. Je suis une élue travailleuse, une femme engagée. Je combats le Front national au sein du conseil municipal de Vauvert et du conseil communautaire de Petite Camargue.
Je les connais ces élus populistes qui prospèrent sur la misère du peuple sans jamais mettre les mains dans le cambouis. Je les combats sans concessions.
Je rappellerai à Gilbert Collard combien il a trahi ses engagements de 2012. Je démasquerai ses impostures.

Il faut une vraie députée à cette circonscription

Pas un bonimenteur, que vous voyez plus sur BFM TV que dans les places de vos villes et villages. Voilà pourquoi je suis candidate. Vous méritez d'être représentés dignement à l'Assemblée nationale. Vous méritez d'avoir une porte-parole qui vous ressemble, qui vous comprend et qui soit capable de porter haut votre voix. Voilà pourquoi je suis candidate.

Et une députée de gauche, pragmatique, juste, déterminée, honnête, quelle meilleure réponse à tous ceux qui prévoient la victoire du FN dès le premier tour ?

Le meilleur moyen de réussir est toujours d’essayer encore une fois.
- Thomas Edison