Katy Guyot / Législatives 2012 (2ème Gard) / Site officiel de Katy Guyot et Pierre Martinez - Campagne législatives sur la seconde circonscription du Gard fr SPIP - www.spip.net Katy Guyot / Législatives 2012 (2ème Gard) /local/cache-vignettes/L144xH202/siteon0-b4e38.png / 202 144 Chômage, insécurité, les immigrés sont-ils coupables ? /spip.php?article168 /spip.php?article168 2013-04-22T21:16:14Z text/html fr Katy <p>C'est à Saint-Gilles, à l'école Victor Hugo, que l'association avait donné rendez-vous pour sa nouvelle conférence destinée à s'attaquer aux préjugés. Robert Folcher, ex directeur de la police nationale et Michel Roquefort, animateur ATD Quart Monde Montpellier invités pour répondre à cette question sensible.</p> - <img class='spip_logos' alt="" align="right" src="/local/cache-vignettes/L150xH97/arton168-1621e.jpg" width='150' height='97' style='height:97px;width:150px;' /> <div class='rss_chapo'><p>C'est à Saint-Gilles, à l'école Victor Hugo, que l'association avait donné rendez-vous pour sa nouvelle conférence destinée à s'attaquer aux préjugés. Robert Folcher, ex directeur de la police nationale et Michel Roquefort, animateur ATD Quart Monde Montpellier invités pour répondre à cette question sensible.</p></div> <div class='rss_texte'><p>Aujourd'hui, nos concitoyens sont préoccupés par les questions d'emploi et de chômage, mais aussi par une certaine forme d'insécurité. Les immigrés sont désignés comme les coupables de cette situation. Nous avons voulu savoir si c'était vraiment le cas ou s'il s'agissait d'un fantasme. C'est cette question que nous avons posée à nos invités. <span class='spip_document_307 spip_documents spip_documents_center'> <img src='/local/cache-vignettes/L500xH321/robert_folcher_katy_guyot_michel_roquefort_credit_unplusunplusun_2-9dfb3.jpg' width='500' height='321' alt="" style='height:321px;width:500px;' /></span> « <i>Il y a une proportion légèrement plus forte d'immigrés ou d'enfants issus de l'immigration qui commettent des délits,</i> a expliqué Robert Folcher, commissaire de Police à la retraite, ex directeur de la sécurité publique des Pyrénées-Orientales et également ancien conseiller au Ministère de l'Intérieur. <i>Ceci s'explique par deux raisons principales : les contrôles au faciès qui font que les immigrés ou enfants d'immigrés sont plus contrôlés que les autres, et les conditions sociales auxquelles ils sont confrontés. </i> » « <i>A conditions identiques, il n'y a en revanche quasiment aucune différence entre populations,</i> a-t-il précisé, statistiques à l'appui. <i>Par ailleurs, et contrairement à ce que certains peuvent imaginer, les immigrés ou enfants d'immigrés sont condamnés plus souvent et à de plus lourdes peines que le reste de la population. </i> » Et l'ancien commissaire de police, a démonté de manière très argumentée, la politique du tout répressif de Nicolas Sarkozy, qui a conduit à ce que des zones de non-droit s'installent dans certaines villes. Il a plaidé pour une police de proximité, ou de quartier, qui rétablisse la paix sociale.</p> <p>« <i>Les immigrés ne volent pas l'emploi des natifs,</i> a pour sa part indiqué Michel Roquefort, responsable de l'animation ATD Quart Monde à Montpellier. <i>Depuis toujours, ils font des métiers dont les natifs ne veulent plus, car trop durs, trop mal payés. Par ailleurs, les immigrés, comme tout le monde, consomment, vivent ici, ont leurs enfants qui vont à l'école, c'est donc le contraire, ils créent automatiquement des emplois. </i> » Il a présenté le travail très complet effectué par ATD Quart Monde sur les préjugés et les idées reçues. "<i>Il y a beaucoup d'idées fausses sur les personnes pauvres et les immigrés. Comme elles n'ont guère le droit de réponse, ces idées fausses s'installent sans être corrigées"</i>. Cliquez ici pour aller sur le site "<a href="http://www.atd-quartmonde.fr/Campagne-contre-les-idees-recues,2460" class='spip_out' rel='external'>campagne contre les idées reçues</a>"</p> <p>Le débat s'est installé avec la salle pour aller plus loin sur ces sujets d'actualité. <span class='spip_document_306 spip_documents spip_documents_center'> <img src='/local/cache-vignettes/L500xH281/20_04_13_2_CONF-83f9e.jpg' width='500' height='281' alt="" style='height:281px;width:500px;' /></span></p> <p>Il fallait sans doute cette conférence pour casser les préjugés, chiffres à l'appui, afin de répondre aux idées toutes faites colportées par ceux qui accusent les immigrés (et plus généralement enfants français de parents immigrés) de tous les maux de notre société en crise.</p> <p>Les conférences débats de 1+1+1 sont accessibles à tous, <i>quelles que soient leurs appartenances politique, religieuse, philosophique, ethnique, culturelle </i> », comme le précisent les statuts de l'association. Et justement, pour permettre à chacun de venir débattre et de se faire une opinion, l'entrée est libre.</p> <p>Lire l'article de MLActu <a href="http://www.mlactu.fr/article/gard-robert-folcher-la-r%C3%A9publique-abandonn%C3%A9-ses-banlieues/687" class='spip_out' rel='external'>ici</a></p> <p>Lire l'article d'Objectif Gard <a href="http://www.objectifgard.com/2013/04/21/saint-gilles-insecurite-et-immigration-peut-on-encore-faire-le-lien-aujourdhui/" class='spip_out' rel='external'>ici</a></p></div> Polémique sur la présidence de l'ANVI /spip.php?article167 /spip.php?article167 2013-04-14T21:18:50Z text/html fr Katy <p>La préfecture du Gard confirme qu'au moment où je dénonçais l'attribution par Gilbert Collard de 40 000 € de son enveloppe parlementaire à l'Association nationale des Victimes de l'Insécurité, Jean-Louis Meizonnet était bien encore président de cette association.</p> - <img class='spip_logos' alt="" align="right" src="/local/cache-vignettes/L150xH119/arton167-694c3.jpg" width='150' height='119' style='height:119px;width:150px;' /> <div class='rss_chapo'><p>La préfecture du Gard confirme qu'au moment où je dénonçais l'attribution par Gilbert Collard de 40 000 € de son enveloppe parlementaire à l'Association nationale des Victimes de l'Insécurité, Jean-Louis Meizonnet était bien encore officiellement président de cette association.</p></div> <div class='rss_texte'><p>J'affirme que l'officialisation du changement de président à la tête de l'ANVI a été faite par l'association vendredi 12 avril auprès du service des associations de la Préfecture du Gard.</p></div> A propos de l'enveloppe parlementaire de Gilbert Collard /spip.php?article166 /spip.php?article166 2013-04-11T07:24:03Z text/html fr Katy <p>Le député Gilbert Collard a-t-il attribué 40 000 € de son enveloppe parlementaire à une association présidée par Jean-Louis Meizonnet, son ex mandataire financier, par ailleurs tête de liste RBM aux prochaines municipales à Vauvert ?</p> - <img class='spip_logos' alt="" align="right" src="/local/cache-vignettes/L150xH119/arton166-affb4.jpg" width='150' height='119' style='height:119px;width:150px;' /> <div class='rss_chapo'><p>Le député Gilbert Collard a-t-il attribué 40 000 € de son enveloppe parlementaire à une association présidée par Jean-Louis Meizonnet, son ex mandataire financier, par ailleurs tête de liste RBM aux prochaines municipales à Vauvert ?</p></div> <div class='rss_texte'><p>Les faits : Je lis dans Midi-Libre du 8 avril que le député Gilbert Collard avait attribué 40 000 € de son enveloppe parlementaire à une association dont je sais que le président n'est autre que Jean-Louis Meizonnet. Je réagis par communiqué dans la presse aussitôt. Voici le texte de mon communiqué. « <i>A propos de l'utilisation de son enveloppe parlementaire par Gilbert Collard : « Faites ce que je dis mais pas ce que je fais » Le député Collard joue la transparence en affichant les aides attribuées via son enveloppe parlementaire aux communes et associations de la circonscription. Mais celui qui joue le chevalier blanc de la politique, prompt à dénoncer les magouilles et les collusions, vient de faire la preuve de ce qui le caractérise : faites ce que je dis mais pas ce que je fais. Comme le journaliste le fait subtilement remarquer, la plus grosse somme (40 000 euros) est attribuée à l'association nationale des victimes de l'insécurité, basée à Vauvert et dont le président se trouve être… Jean-Louis Meizonnet, médecin, mais surtout ex mandataire financier de la campagne de Gilbert Collard et future tête de liste RBM pour les municipales. 40 000 € cela correspond à un emploi à temps plein et aux charges correspondantes </i> ».</p> <p>Midi-Libre fait un article le lendemain qui reprend une partie de mon communiqué. Lire l'article <a href="http://www.midilibre.fr/2013/04/10/gilbert-collard-finance-un-president-bleu-marine,675817.php" class='spip_out' rel='external'>ici</a></p> <p>France Bleu Gard Lozère m'interviewe dans le journal de 12h du mercredi 10 avril et m'apprend que Gilbert Collard affirme que Jean-Louis Meizonnet a démissionné de la présidence de cette association en janvier. J'indique que je ne suis pas au courant de cette démission.</p> <p>Entretemps, Objectif Gard fait paraître un article reprenant la réaction de Gilbert Collard où il me traite indirectement d'imbécile… <a href="http://www.objectifgard.com/2013/04/10/politique-subvention-a-lanvi-de-vauvert-gilbert-collard-met-les-points-sur-les-i/" class='spip_out' rel='external'>Lire l'article ici</a></p> <p>A 17h, Gilbert Collard est interviewé à son tour. Je n'entends pas son interview mais on me dit qu'il va m'attaquer en diffamation.</p> <p>Je réagis par communiqué en indiquant qu'après vérification auprès du greffe du service des associations de la préfecture, Jean-Louis Meizonnet est toujours officiellement président de cette association. Voici mon communiqué. « <i> Meizonnet toujours officiellement président de l'ANVI Au moment où je rédige ce communiqué, et après vérification, Jean-Louis Meizonnet est toujours officiellement le président de l'Association Nationale des Victimes de l'Insécurité. Cette information est vérifiable auprès du greffe du service des associations de la Préfecture du GARD. Cette association était modestement aidée par le Conseil général mais l'absence de résultats probants de son action a conduit la collectivité à supprimer cette subvention en 2011</i> ».</p> <p>France Bleu m'interviewe à nouveau et cette interview passe à 7h jeudi matin. Je reprends les termes de mon communiqué.</p> <p>A 8h, France Bleu repasse un extrait de l'interview de Gilbert Collard qui affirme que Jean-Louis Meizonnet m'a personnellement informée de sa démission et que son témoignage sera porté au dossier dans l'action en diffamation.</p> <p>Je réagis aussitôt par communiqué en indiquant que cette assertion est un mensonge.</p> <p>Voici mon dernier communiqué. « <i>Collard pris en flagrant délit de mensonge Gilbert Collard affirme sur les ondes de France Bleu Gard Lozère que Jean-Louis Meizonnet lui-même m'aurait annoncé qu'il avait démissionné de la présidence de l'association nationale des victimes de l'insécurité. Cette affirmation est fausse. Jamais Jean-Louis Meizonnet ne m'a donné cette information. Il n'a jamais évoqué ce sujet avec moi. Je ne suis ni une aigrie, ni une menteuse, ni une imbécile.</p> <p>Je demande à Gilbert Collard qu'il indique si oui ou non Jean-Louis Meizonnet a conservé une quelconque fonction dans cette association ».</i></p> <p>A suivre donc….</p></div> 19 mars 1962 : date officielle du cessez-le-feu en Algérie /spip.php?article165 /spip.php?article165 2013-03-21T21:36:39Z text/html fr Katy <p>51 ans après le cessez-le-feu en Algérie, la FNACA a obtenu satisfaction. Le gouvernement a décrété le 19 mars date officielle de la fin de la guerre d'Algérie.</p> - <img class='spip_logos' alt="" align="right" src="/local/cache-vignettes/L150xH113/arton165-f469b.jpg" width='150' height='113' style='height:113px;width:150px;' /> <div class='rss_chapo'><p>51 ans après le cessez-le-feu en Algérie, la FNACA a obtenu satisfaction. Le gouvernement a décrété le 19 mars date officielle de la fin de la guerre d'Algérie.</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_300 spip_documents spip_documents_center'> <img src='/local/cache-vignettes/L500xH375/lecture_2-43f87.jpg' width='500' height='375' alt="" style='height:375px;width:500px;' /></span> J'ai participé mardi aux cérémonies du 19 mars 1962, cessez-le-feu de la guerre d'Algérie. D'abord à Nîmes où je représentais le député Fabrice Verdier, puis à Vauvert, en tant que conseillère municipale. C'est lors de sa séance du 8 novembre 2012 que le Sénat a adopté la proposition de Loi votée par l'Assemblée nationale le 22 janvier 2002 (10 ans après...) relative à la reconnaissance du 19 Mars, à l'instar du 11 Novembre 1918 et du 8 Mai 1945. Ainsi, la Loi n° 2012-1361 du 6 décembre 2012 a été publiée au Journal Officiel le 7 décembre 2012.</p> <p>Cette date devient, au même titre que le 8 mai 1945 ou le 11 novembre 1918 une date officielle dans le calendrier républicain. La polémique n'en finit plus du côté des anti : L'UMP et le FN continuent à nier cette date, ce qui conduit à des comportements anti-républicains comme celui de Jean-Paul Fournier, sénateur-maire de Nîmes refusant de participer à la cérémonie, ou celui du FN qui perturbe honteusement la cérémonie de Carcassonne. Personne ne nie les assassinats qui se sont déroulés après le 19 mars, personne ne méconnaît le sort réservé aux harkis en Algérie ou aux pied-noirs. Quant aux harkis ayant choisi la France, ils n'ont pas eu droit à la considération qu'ils méritaient de la part de notre pays. <span class='spip_document_301 spip_documents spip_documents_center'> <img src='/local/cache-vignettes/L500xH375/duguet-de2dc.jpg' width='500' height='375' alt="" style='height:375px;width:500px;' /></span> La date du 19 mars n'efface pas tout cela. La vérité de cette guerre, dans sa complexité et son horreur, est dans les mains des historiens. Il faut que certains finissent par accepter que le "bon vieux temps de la colonisation" c'est fini. Je pense bien sûr aux nostalgiques de l'OAS que l'on retrouve nombreux dans les rangs du FN. 51 ans après, ne serait-il pas temps de faire taire les rancoeurs, d'enfouir les haines au profit d'un regard lucide et sans concession sur ce pan de notre histoire contemporaine ? 51 ans après ce drame, il serait temps de faire la paix. <a href="http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pourquoi-la-date-du-19-mars-1962-132650" class='spip_out' rel='external'>Lisez cet article sur agoravox</a></p></div> Le FN dans le Gard /spip.php?article162 /spip.php?article162 2013-03-17T22:56:00Z text/html fr Katy <p>Lisez l'article de Libé sur les initiatives prises pour lutter contre la montée du FN dans le Gard <a href="http://www.liberation.fr/politiques/2013/03/11/le-gard-se-mobilise-face-au-fn-qui-prend-racine_887807" class='spip_url spip_out' rel='nofollow external'>http://www.liberation.fr/politiques...</a></p> - <img class='spip_logos' alt="" align="right" src="/local/cache-vignettes/L150xH55/arton162-03473.jpg" width='150' height='55' style='height:55px;width:150px;' /> Le festival du livre In Différences /spip.php?article161 /spip.php?article161 2013-03-17T22:31:30Z text/html fr Katy <p>Samedi je suis allée à une table-ronde du festival du livre In Différences organisé par la librairie La Fontaine aux livres et l'éditrice Marion Mazauric, dans le cadre du Printemps de l'éducation contre le racisme et les discriminations. « Rap'elle toi Victor Hugo »</p> - <img class='spip_logos' alt="" align="right" src="/local/cache-vignettes/L150xH113/arton161-0348f.jpg" width='150' height='113' style='height:113px;width:150px;' /> <div class='rss_chapo'><p>Samedi je suis allée à une table-ronde du festival du livre In Différences organisé par la librairie La Fontaine aux livres et l'éditrice Marion Mazauric, dans le cadre du Printemps de l'éducation contre le racisme et les discriminations. « Rap'elle toi Victor Hugo »</p></div> <div class='rss_texte'><p>Samedi je suis allée à une table-ronde du festival du livre <strong>In Différences </strong> organisé par la librairie La Fontaine aux livres et l'éditrice Marion Mazauric, dans le cadre du Printemps de l'éducation contre le racisme et les discriminations. « Rap'elle toi Victor Hugo » Divers exemples d'appropriation et d'utilisation de la langue française, pour dire la révolte, la colère, la passion mais surtout la modernité, et pour finir un texte de Victor Hugo lu par Marion Mazauric à l'adresse des députés lors du coup d'état de Louis Napoléon Bonaparte du 2 décembre 1851. <span class='spip_document_297 spip_documents spip_documents_center'> <img src='/local/cache-vignettes/L500xH375/livre-c63f6.jpg' width='500' height='375' alt="" style='height:375px;width:500px;' /></span></p> <p>Aïssa Lacheb, auteur de "Plaidoyer pour les justes" qui poursuit sa carrière d'écrivain et d'infirmier au CHU de Reims, parlait de sa découverte de la littérature classique en prison. Adorateur de Balzac, ce fils de harki élevé dans une cité populaire de l'Aisne, a connu la pauvreté, la délinquance et la prison. La littérature pour lui fut une rédemption. Mais la vie n'est pas toujours facile pour l'ancien taulard. Il publie "Scènes de la vie carcérale" Au diable Vauvert.</p> <p>Mina Sif, auteure marseillaise, est née en Corse de parents marocains. Elle est l'auteur de "Méchamment berbère" et présentait son nouveau roman "Massalia blues" Editions Alma. Une belle trajectoire pour la fille de berbères marocains analphabètes, une appropriation de la langue française dans tout ce qu'elle a de beau et d'ample.</p> <p>Autre personnalité, le rappeur MC Jean Gab'1 a un discours plus rêche et joue les mauvais garçons. Véritable titi parisien, son nom de scène est un hommage à Jean Gabin, acteur phare du cinéma des années 50 et 60 qu'il affectionne. Il est tout autant influencé par la musique rock que le mouvement hip hop. Lui qui n'a jamais rien lu écrit pourtant "sur la tombe de ma mère" aux éditions Don Quichotte. Une autofiction en mode argotique dans la plus pure tradition française...</p> <p>Félix Jousserand, dit Félix J, auteur interprète issu de la scène slam parisienne, a lu quelques extraits de ses textes.</p></div> Un concert du groupe 'le temps ne fait rien à l'affaire" /spip.php?article160 /spip.php?article160 2013-03-17T21:37:12Z text/html fr Katy <p>Le week-end a commencé vendredi soir avec le concert de "Le temps ne fait rien à l'affaire" un groupe de trois jeunes musiciens et chanteurs qui renouvelle l'environnement musical du répertoire de Brassens</p> - <img class='spip_logos' alt="" align="right" src="/local/cache-vignettes/L150xH113/arton160-49d0c.jpg" width='150' height='113' style='height:113px;width:150px;' /> <div class='rss_chapo'><p>Le week-end a commencé vendredi soir avec le concert de "Le temps ne fait rien à l'affaire" un groupe de trois jeunes musiciens et chanteurs qui renouvelle l'environnement musical du répertoire de Brassens</p></div> <div class='rss_texte'><p><span class='spip_document_296 spip_documents spip_documents_center'> <img src='/local/cache-vignettes/L500xH375/concert-2-45dbb.jpg' width='500' height='375' alt="" style='height:375px;width:500px;' /></span> Brassens revisité, Brassens modernisé, mais Brassens préservé. Gabrielle, Nicolas Iarossi et Cédric Laronche, les trois artistes du groupe, ont sélectionné avec soin les titres qui donnent lieu à une création totalement originale avec des textes qui gardent une saveur toute moderne à notre époque. Sur le plateau, on retrouve accordéon, guitare, piano et violoncelle joués avec le souffle de la chanson du nouveau siècle. Chansons Le roi, Mourir pour des idées, Dans l'eau de la claire fontaine, Saturne, Le vieux Léon, La non demande..., Supplique..., Les passantes, Le bistrot, Putain de toi, Le parapluie, Le gorille, Le temps ne fait rien à l'affaire (quand on est con), Les oiseaux de passage, Le roi boiteux... Les textes restent succulents et la musique proposée par les trois jeunes artistes leur donne une nouvelle jeunesse.</p></div> Printemps de l'éducation contre le racisme et les discriminations /spip.php?article164 /spip.php?article164 2013-03-14T23:15:00Z text/html fr Katy <p>De nombreuses associations, dont la nôtre, des institutions, la librairie vauverdoise La Fontaine aux livres se sont rassemblées pour proposer une manifestation qui s'inscrit dans la semaine départementale contre le racisme et les discriminations.</p> - <div class='rss_chapo'><p>De nombreuses associations, dont la nôtre, des institutions, la librairie vauverdoise La Fontaine aux livres se sont rassemblées pour proposer une manifestation qui s'inscrit dans la semaine départementale contre le racisme et les discriminations.</p></div> <div class='rss_texte'><p>De nombreuses associations, dont la nôtre, des institutions, la librairie vauverdoise La Fontaine aux livres se sont rassemblées pour proposer une manifestation qui s'inscrit dans la semaine départementale contre le racisme et les discriminations. Téléchargez le programme</p></div> Rencontre avec les pêcheurs du Grau-du-Roi vue par TV Sud /spip.php?article159 /spip.php?article159 2013-03-10T23:07:24Z text/html fr Katy <p>Pour voir le sujet, cliquez sur le lien suivant <a href="http://www.dailymotion.com/video/xy1lzg_tvsud-jt-du-07-03-2013_news?start=259#.UTnuVVfjL3A" class='spip_url spip_out' rel='nofollow external'>http://www.dailymotion.com/video/xy...</a></p> - <img class='spip_logos' alt="" align="right" src="/local/cache-vignettes/L150xH149/arton159-7cec4.png" width='150' height='149' style='height:149px;width:150px;' /> Rencontre avec les pêcheurs du Grau-du-Roi vue par France 3 /spip.php?article158 /spip.php?article158 2013-03-10T23:02:40Z text/html fr Katy <p>Pour voir le sujet, cliquez sur le lien suivant <a href="http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_local_19_20_gardois_,cafe_HD_1850_nimes_paysgardois_070313_575_07032013201106_F3.html" class='spip_url spip_out' rel='nofollow external'>http://pluzz.francetv.fr/videos/jt_...</a></p> - <img class='spip_logos' alt="" align="right" src="/local/cache-vignettes/L48xH75/arton158-85fb5.png" width='48' height='75' style='height:75px;width:48px;' />